23 août 2016

L'oiseau

Paule Battault
Marie Caillou

Seuil Jeunesse
Juin 2016
48 pages
13,90 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Amitié, Oiseau, Affection

Quatrième de couverture : Aki, sept ans, découvre un jour dans son jardin une hirondelle blessée. Emue par le sort de l'oiseau, elle décide de l'aider. Mais que mange une hirondelle ? Et comment la nourrir, s'occuper d'elle sans l'effrayer ?

L'oiseau est un très bel album aux illustrations pleines de tendresse et à l'histoire émouvante qui raconte la rencontre touchante d'une enfant et d'une hirondelle blessée. Très vite, Aki va se prendre d'affection pour l'oiseau et vouloir s'en occuper. Aidée de son papa, Aki va apprendre des tas de choses sur cet oiseau migrateur et surtout elle va apprendre les gestes à faire avec précaution, les erreurs à éviter pour le bien-être de l'oiseau. Peu à peu il reprend des forces et Aki décide de l'emmener à l'école. Mais l'oiseau, paniqué, prend peur et s'enfuit. Aki est triste d'avoir perdu son hirondelle et se sent coupable. Elle comprendra alors qu'un oiseau est plus heureux parmi les siens. 


Un album tendre et délicat pour expliquer aux enfants que l'on peut tirer fierté et amitié d'avoir aidé un oiseau à reprendre sa route et qui rappelle qu'un oiseau n'est jamais aussi beau que lorsqu'il vole, libre et heureux dans le ciel. Les dessins sont magnifiques et captivants grâce à des couleurs vives et originales. Le parti pris du bleu, orange, rose et blanc est réussi faisant ressortir l'émotion de l'histoire et par moments son ton emprunt de gravité. J'ai aimé le style japonisant des illustrations qui nous plongent dans une ambiance épurée, douce avec des visages harmonieux et expressifs. La présentation du récit est également originale, entre album jeunesse et bulles de paroles qui font bande dessinée, le tout agrémenté d'un texte copieux, poétique et parfois au contenu informatif/ documentaire sur la vie des oiseaux. 
Un soir de juin alors qu'il s'était crashé contre la vitre de notre porte fenêtre, j'ai apporté soins et refuge à ce petit verdier... Un beau moment.


22 août 2016

Nouveautés Gründ : Où est Charlie ? Livre d'activités - A travers le temps - Dans l'espace + Edition de poche 2016

Martin Handford
Editions Gründ
25 pages - 5,50 l'un
Avec + de 100 stickers

A partir de 7 ans et +
Livres-jeux

"J'aime l'idée d'un incroyable voyage qui ne finit jamais, rempli de couleurs et d'énergie de tous les amis et fans de Charlie. Comment pourrait-il en être autrement ?"

Depuis le temps qu'on le connaît, on ne le présente plus! Charlie le célèbre globe-trotteur qui se cache aux quatre coins de la planète, a décidé d'explorer le Temps (rien que ça!). C'est qu'en sillonnant les différentes époques, il a perdu des objets un peu partout dans l'espace-temps et il va falloir l'aider à retrouver tout ce qu'il a laissé derrière lui. Des énigmes, des cherche et trouve minutieux, des défis et d'autres jeux délirants sont à découvrir dans ce livre d'activités. Avec une page de stickers à coller n'importe où, des jeux variés et complètement fous à gogo : expédition au temple, quiz époque des cavernes, écriture en hiéroglyphes...


Où est Charlie Dans l'espace ? Cette fois-ci on peut dire qu'il s'est carrément éloigné le Charlie!!! Il s'agit dans ce livre d'une aventure inédite, réjouissante et pétillante qui offrira aux fans du personnage un univers des plus fascinants : la voie lactée! Trouverez-vous l'étoile précieuse ? Partez à la recherche de milliers d'autres choses et amusez-vous avec des autocollants aussi cosmiques que malicieux !Des martiens bleus somnambules, rayons de téléportation, labyrinthe spatio-temporel, chaos lunaire et autres vertiges interstellaires, alphabet venu d'ailleurs... Non seulement les jeux proposés sont hyper réussis et originaux, mais ils offrent des univers et des dessins pétillants et accrocheurs! J'adore!





Nouveautés Je trace, j'efface : Mes premiers tracés - Engins et véhicules - J'écris les nombres


Editions Usborne
Collection Je trace, j'efface
Stacey Lamb, Kimberley Scott, Jessica Greenwell
18 p l'un + 1feutre - 6 euros l'un

Livres-jeux dès 4 ans
 
Les collections Je trace, j'efface et Je trace, j'efface Relie les points sont idéales pour apprendre aux touts petits comment tenir un feutre et apprendre à écrire ou dessiner. Grâce au feutre spécial, nettoyable et effaçable, les enfants vont pouvoir recommencer à volonté, s'entraîner à écrire les chiffres, à relier les points pour dessiner toutes sortes de choses relatives aux premiers apprentissages des enfants : animaux, véhicules, nombre, lettres... Pour l'avoir testé avec Timothée, il est encore trop jeune. Toutefois j'ai pu apprécier la qualité du feutre qui offre un confort d'écriture et permettra aux enfants d'apprendre à manipuler le stylo et à s'entraîner pour être de plus en plus précis dans leurs gestes. Le stylo glisse tout seul sur les pages plastifiées. 



L'idée du feutre effaçable est parfaite car elle permet aux enfants de prendre confiance en eux. S'ils se trompent, on efface et on recommence. Par ailleurs les illustrations sont jolies, joyeuses, bienveillantes. Toutes les pages du livre sont plastifiées pour pouvoir effacer l'encre. Ainsi l'enfant écrit, dessine, colorie, s'amuse avec les jeux proposés : labyrinthes, relier les points, repasser sur les pointillés, les différences, les chemins à trouver, les objets à compter, des dessins à compléter. C'est drôlement chouette et sympa. Sitôt fini, on efface et on peut y revenir plus tard. Je trouve cette idée géniale car l'enfant ne s'en lasse pas. Les activités, les jeux sont amusants.



Avec des dessins pleins de fantaisie, de couleurs vives, de contours ronds et naïfs, aux visages souriants et expressifs, ces livres encouragent les enfants à se concentrer et à s'appliquer dans l'apprentissage de l'écriture. J'aime également la diversité des univers et des thèmes proposés : Dans les Premiers tracés, le livre propose aux enfants différents univers liés à l'enfance et à la vie quotidienne : le château, la gare, la plage, la jungle, l'espace, sous la mer, au parc, jour de neige...les invitant à dessiner ronds, lignes, formes, étoiles, arabesques, vagues, frises. Dans Engins et véhicules, on s'en donne à coeur joie et tous les transports y passent : voiture, fusée, bateau, hélicoptère, tracteur, engin de chantier, bus, sous-marin, train, vélo et moto. Le choix est copieux et le livre très complet. J'écris les nombres est astucieux car il s'agit d'apprendre les nombres de 1 à 20 en s'aidant d'une forme initiale (par exemple, on dessinera le 3 à partir de l'aile d'un papillon!). Il y a de bonnes idées très visuelles et accrocheuses qui rendent l'apprentissage efficace. Une collection de livres ludiques et attractifs, astucieux et pertinents dans leur approche de l'écriture et de la tenue du stylo dès le plus jeune âge.

Recherche super-héros

Orianne Lallemand
Eric Gasté

Nathan
Juin 2016
16 pages
14,90 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Aventure, Expérience, Super-héros

As-tu jamais rêvé d'être un super-héros ? Les habitants de la planète Ploutos ont besoin d'un nouveau héros pour protéger leur planète. Si tu es prêt à relever le défi, passe les tests en jouant avec les animations !

Sacrée bonne surprise que cet album plein d'humour, totalement délirant et conçu comme un parcours de santé pour savoir si l'enfant "héros" possède toutes les qualités physiques et compétences pour devenir un super-héros. Recherche super-héros c'est des illustrations pétillantes, drôles, décalées et pleines de peps, avec une histoire tout en animations ludiques et interactives (des rabats à soulever, roue à tourner) et dont la fin révèle une surprise pop-up! Le gros point fort de cet album c'est surtout la complicité qu'il instaure entre le lecteur et l'histoire, offrant ainsi une lecture vivante, dynamique dont le rythme s'effectue page après page grâce à une batterie d'examens médicaux. L'enfant va devoir suivre les tests : contrôle de son état de santé général, choix de son super-pouvoir, démonstration de son courage et sélection de son costume! Une manière habile et rigolote d'impliquer directement l'enfant et de participer activement à sa lecture. Transformé en super-héros, il va devoir combattre la pieuvre intergalactique et libérer les habitants de la planète. Un album aussi réjouissant au niveau des dessins que sympathique et attractif au niveau du contenu et de toutes les surprises qu'on y trouve!  

20 août 2016

Le grand livre des labyrinthes - Les pirates

Sam Smith
Collectif d'illustrateurs

Editions Usborne
Série Le grand livre des labyrinthes
Août 2016
64 pages - 9,50 euros

Livre-jeux dès 5 ans

Au fil de ce livre contenant plus de 50 labyrinthes, tu pourras, entre autres, sillonner les mers et les océans, survivre à de nombreux naufrages et ramasser une multitude de pièces d'or!
Des labyrinthes originaux et à foison sur le thème des pirates, c'est le tout nouveau livre-jeu proposé par les éditions Usborne de ce mois d'août! Et il est génial! Comme d'habitude les décors, les illustrations et les univers choisis sont brillamment réussis et participent grandement à attirer les jeunes enfants vers ce type de produit. A la base, les labyrinthes c'est drôle, c'est prenant, c'est efficace et on s'amuse vraiment bien à trouver les différents parcours qui mènent vers la sortie. Et bien en plus, rajoutez ici beaucoup d'énigmes à résoudre, des chasses au trésor endiablées, des pièges à éviter en cours de route. Les enfants seront séduits par les multiples choses à faire dans la cinquantaine de parcours proposés, entre aventure, humour et divertissement. Un livre-jeu bien utile et fort joli. Quelques pages excellentes pour leur originalité et les détails qu'on y trouve : les tonneaux flottants, l'épave engloutie, le comptoir du pirate, le repaire des voleurs, la grande évasion... Ce que j'apprécie énormément dans ce livre, c'est surtout la qualité des jeux, les dessins sont superbes et très attractifs aussi bien pour les grands que pour les plus petits. Chaque page est un ravissement et donne vraiment envie de se lancer!


18 août 2016

Une braise sous la cendre - Tome 1

Sabaa Tahir

Pocket Jeunesse
Traduit de l'anglais par Hélène Zylberait
Octobre 2015
526 pages
18,90 euros

Roman ados/ Young Adult dès 13 ans
Thèmes : Fantasy dystopique/ Fantastique/ Monde antique

Quatrième de couverture : Autrefois l'Empire était partagé entre les Erudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté et sauver ceux qu'ils aiment. 

Je me rappelle mes cours d'archéologie grecque et romaine où lorsque j'écoutais le professeur parler des us et coutumes des peuples antiques, j'imaginais les catacombes, les rites funéraires, les combats de gladiateurs, la civilisation fondée sur l'esclavage et les cultes voués aux croyances païennes. Et bien Une braise sous la cendre c'est déjà cet univers, ce contexte de l'Empire, partagé entre deux peuples : les Erudits ceux qui savent lire et écrire, les cultivés et les littéraires, puis les Martiaux, armée de soldats violents et redoutables. Dans ce royaume, les Martiaux ont pris le pouvoir, ont brûlé tous les livres et ont réduit en esclavage les Erudits. Laia vient d'une famille d'érudits. Elle vit avec ses grands-parents et son frère aîné après l'assassinat de ses parents et de sa soeur. Une nuit, un Mask débarque dans leur maison et tue sa famille, capture son frère accusé de trahison parce qu'il a tenu un carnet de dessins. Laia se sauve et se réfugie dans les souterrains où un groupe de résistants l'accueille. Ils peuvent l'aider à sauver son frère prisonnier si celle-ci devient l'esclave de la Commandante qui n'est autre que la directrice de l'Ecole des Mask. Elias est un soldat d'élite. Son comportement exemplaire n'a rien à voir avec le fait qu'il est le fils de la Commandante. Pourtant Elias cache un lourd secret qui pourrait lui faire perdre jusqu'à sa vie...

Le point commun d'Elias et de Laia est la liberté mais le contraste est hyper prenant car l'un veut absolument s'enfuir de l'école d'élite, tandis que l'autre n'a pas d'autre choix que d'y rentrer à tout prix pour sauver son frère. Dès lors, comment les deux personnages vont-ils se rencontrer ? Si Laia devient l'esclave de la Commandante, elle va pouvoir l'espionner et découvrir quelques secrets qui vont se révéler plus que croustillants. Ils auront une importance par la suite. Elias est un héros formidable. Il a un grand coeur, est intelligent et n'a pas du tout les mêmes convictions que sa famille lui a inculqué. La Commandante est une femme exécrable, redoutable, autoritaire, excessive, violente et brutale. Mais elle n'est pas infaillible et j'ai hâte d'avoir la suite à son sujet. Evidemment un retournement de situation va venir perturber les plans d'évasion d'Elias et Laia va se révéler très utile pour les Résistants. J'ai aimé suivre leur relation, à la fois distante, discrète et subtile qui laisse présager quelques liens plus forts entre les deux personnages.

L'intrigue est foisonnante, l'univers antique est parfois proche de celui du Sang des dieux et des rois et de Red Rising c'est-à-dire impitoyable. Pourtant je n'ai pas accroché à ces deux romans, autant j'ai adoré Une braise sous la cendre pour sa densité et son originalité. Le thème de l'esclavage est fortement présent mais ce que j'ai le plus aimé c'est la manière subtile et efficace d'introduire des éléments fantasy dans l'intrigue : magie, prophétie, djinns (démons arabes), Augures, suprématie de l'armée et tout ce qui est lié au folklore et aux cultures populaires de l'Antiquité, aux croyances et superstitions. Tout ceci on le devine facilement, tout ce qui se cache derrière les trahisons, car l'auteure place ces éléments de manière très habile, à peine visible et qui relève des légendes enfantines pour Laia. Ainsi le tome 2 va être, je pense, une sacrée surprise!

Un premier tome percutant et passionnant, un rythme de lecture addictif et efficace, beaucoup d'ingrédients intéressants, des héros attachants dont un coup de coeur pour le personnage d'Elias, tout ceci s'annonce plus que prometteur! Et cette couverture quoi!!!!
 

17 août 2016

Chroniques lunaires - Tome 2 - Scarlet ♥ ♥ ♥ ♥

Marissa Meyer

Pocket Jeunesse PKJ
Traduit de l'anglais par Guillaume Fournier
Novembre 2013
477 pages
17,90 euros

Roman ados/ Young Adult dès 13 ans
Thèmes : Conte, Science-Fiction, Aventure

Résumé de l'éditeur : Bien loin de l'Asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.



A propos du Tome 1 Cinder
"On redécouvre les bases du conte, remaniés dans un univers impeccablement maîtrisé. Le soulier est un élément essentiel, repris par Marissa Meyer qu'elle inclut avec une facilité déconcertante dans son univers futuriste. C'est excellemment écrit, brillamment repensé. La romance se fait discrète pour laisser place à des intrigues incroyables, subtilement tissées, entre politique, prophétie, quête identitaire. Petit à petit on devine où va en venir l'auteur...pourtant la fin est époustouflante et m'a bluffé. J'en suis restée étourdie, ravie et je suis totalement accro! La suite m'attend déjà dans ma PAL et j'ai même très envie de me les offrir en VO car les hardbacks sont juste whaouh!"

Encore un gros COUP DE COEUR pour Scarlet dont j'ai adoré chaque page! Si à la fin de Cinder, je pensais retrouver l'héroïne cyborg, j'ai été séduite par l'approche originale et fraîche de Marissa Meyer qu'est de commencer ce tome deux avec un nouveau personnage avec ses propres problèmes, sa vie et son contexte bien particulier et différent de l'univers urbain de Cinder. Plongée en pleine France, Scarlet est à la recherche de sa grand-mère disparue dans des circonstances étranges. Tout la conduit vers une meute d'alphas, aidée par un mystérieux compagnon. Cinder, quant à elle, a réussi à s'échapper de la prison et se cache de la Reine Levana. Elle part à la recherche de ses origines et des secrets de la Lune. Son chemin va croiser celui de la jeune Scarlet...

Ce n'est qu'un maigre résumé de tout ce qui se passe dans Scarlet. L'action, le suspense et les rebondissements y sont de taille phénoménale. Je ne me suis jamais ennuyée et c'est absolument fou et extra de voir comment Marissa Meyer réussit à s'approprier les contes de fées de notre enfance tout en les transformant à la sauce SF. Franchement elle est douée. C'est comme si les personnages de contes de fées s'invitaient dans un Star Wars remanié! Il est question de pouvoirs intergalactiques toujours, de secrets de famille, de liens entre les deux héroïnes et d'une guerre imminente des étoiles!
C'est très réducteur ce que je vous dis mais la qualité et l'originalité sont là. Marissa Meyer réussit un tour de force car on prend vraiment plaisir à redécouvrir un conte dont on connaît les bases mais à la lumière des Chroniques lunaires, c'est comme une nouvelle découverte, terriblement addictive et captivante. Après Cendrillon, on reconnaîtra aisément Le Petit Chaperon rouge et les éléments du conte sont repris avec une maîtrise surprenante, réinterprétés, corrigés, remaniés pour que tout soit cohérent avec l'univers dystopique.

L'écriture est géniale, très efficace et rythmée, ponctuée des chapitres en alternance qui suivent les deux héroïnes en parallèle. Et là aussi c'est génial car tout s'enchaîne, tout concorde absolument jusqu'à la rencontre de Cinder et Scarlet. Les révélations s'enflamment vers les dernières 150 pages et là aussi c'est époustouflant. On lit avec frénésie. C'est magique et il y a un réel engouement et enthousiasme qui se dégagent de la lecture.

En résumé : Une entrée en matière fascinante avec l'apparition d'une nouvelle héroïne à l'histoire personnelle attachante et émouvante, une réécriture des contes de fées exceptionnelle, de l'action et des rebondissements à tomber à la renverse, du suspense à couper le souffle et de l'originalité à revendre! Je ne vais pas tarder à me dévorer la suite (mais ma maman m'a piqué les deux autres tomes!)
 

16 août 2016

La Carte des Mille Mondes - Tome 1

Carrie Ryan
John Parke Davis

Bayard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Natalie Zimmermann
Février 2016
489 pages
15,90 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Imaginaire, Pirates, Aventure

Quatrième de couverture : Finn, un orphelin, et Marrill, qui a grandi auprès de parents aimants, se retrouvent embarqués à bord d'un voilier gigantesque, sur les eaux magiques du Torrent pirate, qui traverse une infinité de mondes connus ou inconnus. Tous deux n'ont qu'un rêve : retrouver leur famille. Selon Ardent, le vieux magicien qui vit sur le bateau, ils ont un seul moyen d'y parvenir, la Carte des mille mondes. S'ils réussissent à réunir les fragments de cette Carte, disséminés dans les différents mondes du Torrent pirate, elle les mènera exactement là où ils souhaitent aller. Mais Serth, un mage maléfique aux immenses pouvoirs, est aussi sur la piste de la Carte... 

Attirée par la superbe couverture et le nom de l'auteure Carrie Ryan (celle qui a écrit La forêt des damnés et Rivage mortel, deux coups de coeur), j'avais très envie d'aimer ce roman. Pourtant sa lecture ne fut pas trépidante et j'ai parfois eu du mal à m'immerger dans l'univers fait de loufoqueries et de bavardages en tout genre. J'ai accroché au début du roman et surtout à l'introduction brillamment réussie de l'élément fantastique et imaginaire au sein d'une vie quotidienne ordinaire. Marrill, une jeune fille gentille se trouve embarquée à bord d'un navire magique sur les eaux du Torrent pirate mais tout a commencé alors qu'elle se trouvait sur le parking d'un supermarché. Une flaque d'eau et hop voilà qu'apparaît comme un mirage un bateau venu de nulle part. Le conte commence...

Il y a beaucoup d'éléments sympathiques dans ce récit : l'univers merveilleux fait de plusieurs mondes variés : le Torrent pirate un océan magique, le monde des arbres, l'île aux arbres, les pirates, des personnages attachants surtout Finn l'orphelin et voleur dont personne ne se souvient, un vieux magicien pittoresque et fantaisiste, un compagnon chat, un sorcier maléfique, une prophétie et une carte dont il faut rassembler les différents morceaux comme une chasse au trésor... Certes d'apparence classique, l'univers imaginaire est porteur d'action, de suspense, d'aventures et a du potentiel ; mais pour moi ce qui a pêché c'est la difficulté de lecture. Tout s'est embrouillé. Les enchaînements sont parfois brouillons, l'écriture dense est parsemée de trop de détails, de descriptions, de termes farfelus, d'appellations diverses pour vraiment se concentrer sur l'essentiel et l'intrigue. Du coup, je n'arrivais pas à me faire le "film" dans ma tête, je ne voyais pas les images, je n'imaginais pas les scènes car trop concentrée sur les idées bonnes mais trop copieuses. Bref je n'étais pas dedans et ça m'a attristé. Pour le coup j'hésite à m'acheter le second tome...